Le parc national d’Iguazu se trouve dans l’extrême Nord de l’Argentine, dans la province de Misiones. Sur 67 620 hectares, il est caractérisé par sa biodiversité, sa forêt subtropicale et les chutes d’eau. C’est une destination très prise des touristes en voyage en Argentine. Les chutes d’eaux du parc font la réputation du pays dans le monde. En fait, il s’agit de 275 cascades naturelles intimement liées sur un front de 3 km.

Les somptueuses chutes du parc d’Iguazu

La plus haute cascade, en forme de U, atteint 82 m de hauteur, et celle-ci est connue sous le nom de « la garganta del diablo », ce qui veut dire gorge du diable. En 1984, ces fameuses chutes ont été inscrites dans le patrimoine mondial par l’UNESCO. Mais hormis cette merveille, le parc national d’Iguazu conserve aussi dans sa végétation luxuriante, une faune sauvage. Vous pourrez y rencontrer des tapirs, des singes, des colibris, des papillons, un lézard squamata, et même le puma. Ce dernier est le symbole de l’équipe nationale de rugby de l’Argentine.

Les fameux Esteros del Ibera

En français, les étangs de l’eau brillante situer dans la province de Corrientes. Cette réserve s’étend sur 13 000 km2, et figure parmi les endroits incroyables à découvrir si vous songez à voyager en Argentine. Elle réunit 7 grandes lagunes dans son territoire La végétation de cet endroit est très particulière, car les étangs et les lagunes prennent forme en fonction du courant de la pluie. Ainsi, la pluie est la seule ressource des esteros del Ibera. Mais sachant que cette zone est la plus humide du pays, et qu’un climat subtropical accompagné de précipitations abondantes y domine, cela semble cohérent.

Par ailleurs, cette région abrite une importante faune, à savoir 85 espèces de mammifères, 35 espèces de reptiles, 45 espèces d’amphibiens et 250 espèces d’oiseaux. Le cerf des marais et le cerf des pampas sont des espèces très protégées dans le site. Il est toutefois à noter que malgré sa singularité, les Esteros del Ibera moins fréquentés. Cette réserve est donc idéale pour ceux qui n’aiment pas se mêler à la foule touristique.

Plongée amicale avec les lions de mer

Chaque année, la Péninsule Valdés est le lieu de rendez-vous des baleines franches, des manchots de Magellan, des éléphants de mer et des lions de mer pour se reproduire. Ces derniers, aussi appelés otaries à crinière, restent cependant dans les eaux tempérées du Golfo Nuevo., dans la réserve de Punta Loma. Vous aurez ainsi l’occasion de plonger avec eux. Durant un de vos séjours en Argentine, profitez de cette opportunité offerte pour vivre des expériences inoubliables. La plupart du temps, les lions de mer adultes s’approchent des plongeurs, et certains se laissent même toucher. Il est à souligner que ces espèces sont inoffensives, donc faire une plongée à leur côté ne causera aucun danger. Ce sera une façon particulière d’apprécier le voyage.